750 grammes
Tous nos blogs cuisine Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

En direct d'Athènes

En direct d'Athènes

Miam, nostimiam ! (Recettes surtout grecques d'une Française à Athènes)


PLAT COMPLET : Morue à la façon des moines du Mont Athos

Publié par MaryAthenes sur 25 Mars 2009, 12:45pm

Catégories : #CUISINE GRECQUE : Recettes du terroir-ΕΛΛΗΝ. ΚΟΥΖ.


Μπακαλιάρος αγιορείτικος

 

 

Le 25 mars, c'est jour férié en Grèce.
Et doublement : il s'agit de la (deuxième) fête nationale du pays (voir le 28 octobre), commémorant la révolution de 1821 pour l'indépendance de la Grèce alors sous le joug turc,


et il s'agit aussi de l'Annonciation (25 mars-25 décembre : 9 mois !), ici appelée Evangelismos (Ευαγγελισμός).

Et comme ce qui m'intéresse, vous l'aurez compris, c'est ce qui se passe dans nos assiettes , je me contenterai de vous informer sur les événements gastronomiques de la journée, vous renvoyant à mon ami Google pour ne citer que lui pour de plus amples informations concernant les origines historiques, voire religieuses de la présente fête !

Sachez que la tradition veut qu'en ce 25 mars l'on mange de la morue salée... et ce malgré le Carème (bien que Pâques soit une fête à date variable, le 25 mars tombe toujours en période de Carème).
La façon la plus répandue est de manger la morue frite dans une sorte de pâte à frire, accompagnée de skordalia, sorte d'aioli.

Pour ma part, essayant chaque année de varier les plaisirs, mais aussi ne faisant pas de skordalia... je vous proposerai une recette trouvée sur le net, réalisée par les moines du Mont Athos.

 

MORUE-DES-MOINES.jpg

Ingrédients :

 

1 filet de morue salée (à déssaler dès la veille en changeant l'eau toutes les 3 heures)
2 pommes de terre coupées en morceaux
1 gros oignon
1 càs de concentré de tomate
200 ml d'eau
100 ml de raisins secs
1 feuille de laurier
huile d'olive
poivre


Préparation :

Dans l'huile d'olive chaude, saisir les pommes de terre et les réserver.
Faire revenir l'oignon émincé.

Verser la moitié de l'eau et laisser l'oignon cuire.

Ajouter le concentré de tomate, la feuille de laurier et le poivre.
Ajouter l'autre moitié d'eau si nécessaire.
Déposer les pommes de terre et couvrir.
Remuer délicatement en faisant tourner la casserole.

Quand les pommes de terre sont cuites, déposer la morue en petits morceaux et ajouter les raisins secs.
Couvrir à nouveau et faire cuire une dizaine de minutes.


 

 


Merci de votre visite !

 

 

 

Si vous souhaitez vous inscrire à la newsletter d'En direct d'Athènes,

c'est ici !

Attention à bien cocher les cases sinon vous ne recevrez ni les annonces de parution d'articles, ni les newsletters.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
C
j'aime beaucoupla morue... voilà une nouvelle façon de la cuisiner : merci !
Répondre
C
Un vrai régal ce plat
Répondre
A
de l'ail , du gimgembre .. on ôte les raisins .. et ça fait un rougail morue à la réunionnaise !!
Répondre
M
je viens justement d'acheter un morceau de morue, ta recette tombe bien, je vais la faire, bisous
Répondre
L
Hummm, en voilà un bien bon petit plat. Ça donne envie de s'attabler...

bisous
Répondre
M
La photo est appétissante, je goûterais bien volontiers! Mais comme toutes tes recettes, de toute façon... Bisous!
Répondre
T
assez proche de la morue de samothrace...
Répondre
V
coucou Mary, une recette qui a l'air excellente et qui changerais un peu de la brandade... bisous. cathy
Répondre
M
La morue...c'est drôlement bon...un plat simple et goûteux, c'est tout ce que j'aime !
Répondre
A
je suis une inconditionnelle de ce poisson .. voilà une belle idée pour varier sa façon de le préparer !
Répondre
S
Ahh,la morue,on la trouve sur tous les continents,cette version est alléchante ^^ bon appétit
Répondre
L
C'est une recette qui me tente beaucoup, maintenant il ne me reste plus qu'à acheter de la morue.
Répondre
E
Très sympa cette manière de cuisiner de la morue !
Répondre
I
Je viens de découvrir ton blog , juteux et doux à souhait , hum tout cela m'a l'air bien bon , bonne journée bizzzzzzzzz
Répondre
L
Kalimera !!!

Le hazard quelques fois....
Je suis tombée par hazard sur ton blog....
Surtout le nom MarieAthénes...
Je connais bien la Gréce,et la Créte....
Mes parents et ma soeur vivent en Créte,une vraie passion pour ce pays....

Je vais continuer mon p'tit tour chez toi...

A bientôt....
Répondre
B
C'est tout simplement bon, beau et sain ( saint!). Je ne cuisine pas souvent de la morue mais lorsque c'est le cas, c'est pour faire des plat dans le genre de celui que tu nous présentes ici. J'aurais bien rajouté quelques pois-chiches et un peu de paprika fort ou du cumin et un filet de citron...les goûts et les couleurs nous permettent justement de varier les plaisirs.
merci pour ce généreux partage. bonne journée.
Répondre
B
J'aime bien cette recette moi.
Merci de nous faire partager les traditions de ton pays d'adoption.
Bisous;
Caro
Répondre
M
C'est plus léger comme ça que frit avec l'espèce d'aïoli...
Répondre
A
Un très joli plat de terroir.
Bonne journée de détente alors !
Bises
Répondre
R
Un beau plat! J'aime beaucoup le laurier...

Bises,

Rosa
Répondre
D
C'est fou comme ça ressemble à la cuisine portugaise ça !
Répondre
L
En suivant ton adresse (via le gentil com' que tu as laissé sur mon blog), je me retrouve 1an et demi en arrière. Mon voyage en Grèce me reviens en mémoire... Et très curieuse de savoir les recettes de plats traditionnels de chez toi (mes papilles me chatouillent rien qu'à y repenser !) je vais donc aller farfouiler avec délice !
Bonne Fête à Toi !
Bizes
La Zaza
Répondre
C
j'adore la morue mais n'en ai jamais cuisiné. J'ai peur de râter le desalage...
Répondre
H
Je ne savais pas que les moines du Mont Athos mangeaient de si bonnes choses!
Répondre
P
Ça doit être très bon.
J'aime beaucoup la morue.
Bisous
Répondre
C
Alors, profite bien de ce jour férié, Mary. Ces enfants sont trop mignons dans leurs costumes typiques. Quant à ce plat de morue, je l'aurais beaucoup apprécié naguère pour sa simplicité et sa saveur.
Répondre

Archives

Articles récents