750 grammes
Tous nos blogs cuisine Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

En direct d'Athènes

En direct d'Athènes

Miam, nostimiam ! (Recettes surtout grecques d'une Française à Athènes)


Le caviar d'aubergines de Tinos ou melitzanosalata à trois étages

Publié par MaryAthenes sur 13 Juillet 2015, 07:23am

Catégories : #DIP, #AUBERGINES, #CUISINE GRECQUE : Recettes du terroir-ΕΛΛΗΝ. ΚΟΥΖ.

 

Recette de l'île de Tinos issue du magazine Gatronomos du mois de juin 2015

 

Le caviar d'aubergine, ou melitzanosalata, c'est le meze estival qui vous ravira tant il est simple à faire (il suffira de mettre les aubergines entières au four et hop, le tour est joué ! J'en profite d'avoir le four allumé pour faire aussi un plat de courgettes juste taillées en quatre dans la longueur, légèrement huilées, salées et parsemées d'un peu de thym crétois de chez Votania que j'adore).

De plus, cette recette, en trois étages, est une combinaison très réussie. Ne passez pas à côté de la sauce tomate à base de concentré, une révélation !

 

Sur ce, je vous laisse déguster tout en profitant peut-être de vos vacances... Pour ma part, je retourne à mes occupations, en attendant de voir à quelle sauce nous serons mangés... #this is a coup

Le caviar d'aubergines de Tinos ou melitzanosalata à trois étages

Ingrédients :

Pour un grand bol

 

Pour la melitzanosalata

1 kilo d’aubergines

½ poivron rouge de forme allongée (poivron de Florina) coupé en petits carrés

½ oignon moyen coupé en petits carrés

½ cuillère à café de poivre (à ajuster à ses goûts) sinon de paprika

½ cuillère à café d’origan moulu

60 ml d’huile d’olive

2 cuillères à soupe de vinaigre

Sel, poivre

 

Pour la sauce

125 g de concentré de tomate

1 gousse d’ail

1 cuillère à soupe de sucre

30 ml d’huile d’olive

Sel, poivre

 

500 g de yaourt grec épais « straggisto » pour le service

 

Préparation :

 

La melitzanosalata (caviar d'aubergine):

Préchauffer le four à 220o C.

Planter un couteau pointu (ou une fourchette) à plusieurs endroits dans les aubergines et les mettre au four entières pendant 40 minutes environ jusqu'à ce qu’elles ramollissent.

Les sortir du four et les laisser refroidir avant d’en retirer toute la peau noire.

(édit du 10 août 2018 - on peut cuire les aubergines entières à même la flamme de la gazinière en les posant 2 par 2 sur le support des casseroles. Il faut compter 25 minutes en les tournant régulièrement. Le + : une odeur d'aubergine "fumée" caractéristique de la melitzanosalata, le - : une cuisinière à récurer, condition : il faut avoir une cuisinière à gaz !)

Déposer la chair des aubergines dans une passoire et saler légèrement.

Les laisser s’égoutter toute une nuit ou bien les égoutter dans un torchon.

Couper la chair en morceaux et y incorporer le poivron, l’oignon, le poivre, l’origan et l’huile d’olive et le vinaigre montés en émulsion.

Vérifier l’assaisonnement et saler si nécessaire.

(Ajouter un peu d'ail en pommade dans le cas où vous la servez sans la sauce qui suit)

 

Pour la sauce :

Faire chauffer l’huile dans une sauteuse et y faire revenir le concentré de tomate pendant 3 minutes environ.

Y ajouter l’ail, le sucre, le sel et le poivre, puis bien remuer.

Y verser 250 ml d’eau et laisser mijoter sans couvrir pendant une vingtaine de minutes afin que la sauce tarisse.

Retirer du feu et laisser refroidir.

 

Servir :

Sur la melitzanosalata, déposer un peu de yaourt et y verser la sauce tomate.

Le caviar d'aubergines de Tinos ou melitzanosalata à trois étages

Référencement sur Recettes de cuisine : cuisine grecque, Grecesalade, tomateaubergine

 

******  **  ******

 

Merci de votre visite !

 

Si vous souhaitez ne rater aucune recette, pensez à vous inscrire à la newsletter d' "En direct d'Athènes" et pour ne rien rater des offres et nouveautés Nostimiam, inscrivez-vous ici !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M
Bonjour.
Merci infiniment pour la simplicité et la saveur de vos recettes.
En espérant un jour venir en Grèce
Amitié d une Corse d origine grecque
Répondre
M
Merci d'etre la ! Je vous souhaite de realiser votre reve et de faire ce voyage,
Bises d'athenes
B
Merci pour toutes ces bonnes recettes grecques... Aujourd'hui, j'essaie le caviar d'aubergine...
Yassou!
Répondre
V
Ta recette est à l'honneur chez moi aujourd'hui. Merci pour cette belle découverte!
http://virginie92.canalblog.com/archives/2015/08/24/32377212.html
Bises
Répondre
D
Je me suis permis de mettre votre blog dans mon événement facebook pour suggérer des recettes. J'espère que vous ne m'en voudrez pas !
Répondre
M
Merci Daniel, vous avez bien fait ! C'est une belle initiative !
V
Quelle belle assiette! Ta recette me tente beaucoup.
Je pense bien fort à toi (à vous) en ce moment. J'espère que votre avenir va s'éclaircir car je le trouve bien sombre en ce moment. Bises
Répondre
M
Quelle jolie recette, je suis conquise...
Répondre
E
Merci Mary. Jolie idée cette recette, déjà que j'aime beaucoup le caviar d'aubergines !
J'ai été désolée de voir tout à l'heure à la télé le débordement de certains, ils sont loin de représenter notre peuple. Espérons qu'une solution acceptable voit enfin le jour. Il n'y aura pas de miracle, mais l'entraide est primordiale. Courage. Bises de France d'une française d'origine grecque (dont le coeur est bien plus vers la Grèce)
Répondre
M
Merci Eva. Ton message me fait chaud au coeur ! J'ai beaucoup plus de messages de soutien par le biais de ce blog que de la part de mes vrais amis/connaissances en France... Et Dieu sait si la situation est aujourd'hui inquiétante pour nous tous ici, le peuple... Bises de ton pays !
P
oh que ça doit être bon!
Répondre
R
il parait que les négociations sont à l'heure ou j'écris terminée mais je n'en entends pas encore le résultat. Je m'inquiète pour le peuple. J'espère que les retraites ne vont pas encore diminué et qu'il ne seras pas encore une fois demandé que le peuple sert la ceinture...........Bon sang en plus les européens viennent avec des tours opérateur qui empoche tous le pognon et ne reste aux hotelier du moins les plus petit que rien ou pas grand choses. Les allemands sont en plus super mal élevé boivent tapage nocturne bref une vraie cata en tant que touristes! Mis a part cela, j'aime beaucoup la melitsanosaltata...Bisoussssss
Répondre
M
Καλημερα
merci beaucoup Mary d'Athènes pour vos recettes qui me font rêver. Si je comprends bien, poivron et oignon sont crus dans cette recette ? Ou bien faut-il les cuire avec les aubergines ? Et pourquoi faut-il enlever la peau comestible des aubergines ?
Je suis navrée de ce qui se passe pour la Grèce en ce moment. Comment l'Europe peut-elle oublier tout ce qu'elle doit à la Grèce ? Comment peut-on oublier que l'€ vient de Evrope, aimée par Zeus ?
Mirelha d'Occitania
Répondre
M
Καλημέρα Mirelha, je suis contente de partager ces recettes avec vous, merci à vous d'être là ! Malheureusement, ce qui arrive à l'Europe et à la Grèce aujourd'hui n'a rien de poétique ni même d'humain j'ai bien peur...
En ce qui concerne notre recette, le poivron et l'oignon sont effectivement crus et on enlève la peau des aubergines car après cuisson elle est un peu sèche mais surtout car l'habitude veut que la melitzanosalata ait cette couleur, venant de la chair uniquement. Dans certaines recettes les aubergines sont cuites à la braise de telle façon que la peau est brûlée. Essayez la recette et dites-moi ce que vous en pensez ! Bises d'Athènes

Archives

Articles récents